Blogue de Tonkigirl

  • Tonkigirl

Déménager sans stress avec son chat

Dernière mise à jour : 19 août


Votre chat Pachat vous voit sortir des boites en carton. Même si lui ne sait pas encore qu’elles serviront lors du déménagement qui approche, vous vous questionnez de votre côté sur la bonne façon de rendre cet événement moins stressant pour lui. Découvrez ici la technique idéale pour diminuer le stress de vote chat avant, pendant et après votre déménagement.

Déménager : une source de stress pour minou

Le chat étant un animal routinier attaché à son environnement, le bouleversement de ses habitudes et de son espace de vie peut le perturber. Selon son tempérament (timide, curieux ou aventureux), il pourra apprécier, détester ou être intrigué par un environnement inconnu. Le vôtre pourrait donc prendre vite ses aises dans la nouvelle maison, comme il pourrait plutôt y découvrir tous les recoins plus lentement, à son rythme.

Cette nouveauté pourrait stresser suffisamment certains félins pour leur causer une diminution de l’appétit, de la diarrhée, un isolement inhabituel ou même certains problèmes de comportement. Si c’est le cas du vôtre, il est alors important d’en faire part à votre vétérinaire rapidement. En appliquant néanmoins les recommandations qui suivent, vous aiderez votre chat à mieux vivre la période de déménagement et à favoriser son intégration dans la nouvelle habitation, réduisant ainsi son stress.

Pendant les préparatifs du déménagement

Quand vous faites vos boites et déplacez vos meubles, isolez votre chat dans une pièce où il aime passer du temps, avec tous ses effets personnels (bols d’eau et de nourriture, bac à litière, jouets, griffoir, arbre à chat). Cette précaution est surtout à privilégier si votre chat est timide face aux nouveautés et qu’il est craintif lorsque vous modifiez son environnement. N’importe quel minou sera sinon très heureux de recevoir une gâterie ou jouez à vos cotés pour se changer les idées, durant les préparatifs du déménagement.

Le jour « D »

La veille du déménagement ou dans sa matinée, l’arbre à chat et les autres objets desquels votre chat peut se passer temporairement peuvent être mis dans le véhicule de transport.

L’isolement de votre félin dans une pièce est de nouveau de mise au moment du déménagement. Cela l’empêchera de s’enfuir par la porte d’entrée souvent ouverte et réduira son stress en cette journée mouvementée par les déménageurs et le va-et-vient incessant.

Le matin du déménagement, mettez votre chat et tous ses effets personnels essentiels (bols d’eau et de nourriture, bac à litière, griffoir, jouets et transporteur) dans la pièce qui sera vidée en dernier lieu. Au moment de quitter le domicile, installez-le confortablement dans son transporteur, amenez ses derniers effets dans le véhicule et c’est parti !

La nouvelle maison : un nouveau terrain de jeu et d’exploration

Arrivés dans votre nouvelle habitation, choisissez une pièce qui sera encore le lieu d’isolement temporaire de votre chat, le temps que son stress diminue et qu’il s’adapte à cet environnement inconnu. En effet, plus minou est dans un lieu petit, plus c’est réconfortant pour lui quand il perd tous ses anciens repères. Placez dans cette pièce tous ses effets personnels, déposez son transporteur par terre, ouvrez sa porte, tout en laissant votre chat sortir de lui-même, puis fermez la porte de la pièce.

L’idéal est même que cette pièce d’isolement soit déjà le plus aménagée possible à l’arrivée du chat en y plaçant meubles et objets partis de la maison, pour éviter qu’elle ne soit le théâtre d’aller-retour constant stressant pour minou au moment du déménagement.

Pendant les quelques jours que votre chat est isolé pour son bien-être, il va de soi que vous pouvez aller le voir quand vous le voulez ! Jouez alors avec lui, caressez-le, parlez-lui et donnez-lui une gâterie pour l’apaiser. Il faut par contre éviter de le sortir de sa cachette, à moins que vous ne craigniez alors pour son bien-être, car l’endroit qu’il a choisi est réconfortant. Vous pourrez ouvrir la porte de la pièce quand vous observerez que votre chat ne se cache pas, qu’il se promène la queue bien haute et le corps détendu et, s’il le fait habituellement, qu’il vienne vers vous quand vous entrez.

Les jours suivant le déménagement

Une fois que minou s’est habitué à sa pièce d’isolement et qu’il s’y sent bien, vous pouvez ouvrir la porte pour qu’il explore le reste de la maison. Selon le tempérament de votre chat, cette exploration pourrait être amusante ou stressante, car tout y est nouveau et l’environnement lui est inconnu.

Pour rendre cette découverte plus positive, surtout si votre chat est timide, faites un chemin de gâteries vers une première pièce et vous pouvez même y faire une séance de jeu avec votre félin, à l’aide d’un agace-chat. Les portes des autres pièces peuvent être d’abord fermées pour limiter l’environnement à découvrir, puis ouvertes progressivement. Si votre chat ne se sent pas à l’aise ou a peur de quelque chose, il pourra retourner dans la pièce refuge qu’il connaît bien pour se calmer.

Chaque animal découvrira la nouvelle maison à son rythme, mais lui aménager hauteurs et cachettes, jouer avec lui et lui faire un chemin de gâteries vers les autres pièces l’aideront grandement à apprécier cet environnement où vous partagerez de beaux moments.

J’espère que cet article vous aura aidé à mieux planifier votre déménagement de façon à moins stresser votre chat. L’élément à retenir dans la technique idéale pour bien déménager avec votre chat est que l’isoler dans une pièce, lors du grand jour et des préparatifs bruyants, l’aidera à diminuer son stress et à mieux lui faire apprécier la nouvelle maison. Si vous souhaitez obtenir d’autres conseils pour faire en sorte que le déménagement se passe bien, consultez votre vétérinaire ou un intervenant en comportement félin. Bon déménagement !

69 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout