Blogue de Tonkigirl

  • Tonkigirl

Mon chat grimpe dans mon sapin de Noël : quoi faire ?

Dernière mise à jour : 19 août


Votre chat Pachat vous observe décorer votre sapin de Noël. Vous craignez déjà qu'il saute dedans une fois que l'installation sera terminée et qu'il brise vos décorations ou se blesse en tombant. Qu'il ait déjà fait une tentative de saut ou que vous vouliez prévenir un tel incident, voici quelques astuces pour que votre chat ait moins envie de sauter dans votre arbre de Noël.

Installer votre sapin dans une pièce qui se ferme

Gérer l'environnement de votre chat est une solution efficace pour réduire l’occurrence de nombreux comportements problématiques. C'est le cas quand un chat grimpe dans votre arbre de Noël, où l'idéal est de l'installer dans une pièce que vous pouvez fermer quand vous n'êtes pas là pour surveiller votre chat. Votre chat a donc un accès restreint au sapin, ce qui l'empêchera d'y accéder. Puisque la plupart des sapins sont installés dans des espaces ouverts, voici d'autres trucs si votre arbre est par exemple mis dans le salon.

Rendre l’accès à votre sapin désagréable au toucher

Déroulez du papier d’aluminium au pourtour de votre village de Noël ou du tronc de votre arbre de Noël. Il faut que le papier d’aluminium soit étalé assez largement pour que le chat y pose assurément ses pattes quand il voudra prendre son élan pour sauter dans le sapin ou pour se diriger vers le tronc, afin d’y grimper. La texture du papier d’aluminium étant désagréable au toucher pour les chats, il ne devrait pas vouloir y poser les pattes et il restera donc loin de votre sapin de Noël.

Enrichir l'environnement près de votre sapin

L'arbre de Noël est un objet qui apparait soudainement dans l'environnement de votre chat et qui attire sa curiosité parce qu'il fait à la fois office de cachette parfaite et de poste d'observation en hauteur idéal. Mettez à la disposition de votre chat des objets parsemés d'herbe à chat et de délicieuses gâteries qui remplissent ces mêmes fonctions. Par exemple, disposez dans la même pièce que votre sapin des boites en carton ou des tunnels contenant des gâteries non loin du sapin, de même qu'un arbre à chat sur lequel vous saupoudrez de l'herbe à chat et déposerez des gâteries régulièrement. N'oubliez pas de jouer 2 fois par jour avec votre chat pendant 10 minutes et surtout d'enrichir son environnement, notamment avec des bols interactifs, pour que son énergie et son temps soient dépensés ailleurs qu'à grimper dans le sapin de Noël.

Distraire votre chat ailleurs quand il s'approche de votre sapin

Si votre chat a tendance à rôder près de votre sapin ou qu'il s'en approche pour sauter dedans, il vous suffit de changer son focus vers un autre objet que vous lui présenterez et qui devra être plus attirant que le sapin. Si votre chat est gourmand, sortez une gâterie dont il raffole, tandis qu'un jouet est une distraction idéale pour un chaton.

Si vous avez choisi comme distraction la gâterie, procédez ainsi : quand votre chat s'approche du sapin avec l'intention suspectée de sauter dedans, lancez-lui la gâterie loin du sapin ou utilisez-la pour rediriger votre chat vers un autre lieu en hauteur à proximité et donnez-lui quand il est rendu sur ce lieu. Si vous avez choisi le jouet comme distraction pour votre chaton, faites la même procédure, mais en dirigeant votre chaton ailleurs à l'aide du jouet.

Si votre chat est présentement dans le sapin, il ne faut alors pas tenter de le distraire en lui offrant une gâterie ou un jouet, car vous renforcerez alors l'action qu'il vient tout juste d'effectuer, soit d'être dans votre sapin. La solution dans ce cas est l'ignorance totale de ce comportement indésirable.

Ignorer votre chat quand vous le surprenez les pattes dans le sapin

Il est souvent contre-intuitif, à première vue, de considérer l'ignorance comme solution à un comportement indésirable fait par votre chat. En vérité, votre chat est comme un enfant : plus vous lui donnerez de l'attention verbale ou physique quand il fait un geste, plus il sera porté à refaire ce même geste pour avoir cette conséquence positive qu'est l'attention.

Ainsi, si les solutions décrites précédemment vous permettent d'agir avant que votre chat n'aille dans le sapin de Noël, l'ignorance est la solution à appliquer quand le chat est en train de faire ce comportement problématique ou qu'il vient de le faire. Il faut donc ignorer votre chat à partir du moment où il monte dans le sapin jusqu'à ce qu'il en descende et fasse une autre activité. L'ignorance implique de ne pas toucher votre chat, le prendre dans vos bras, lui parler, dire son nom, dire « non », le chicaner ou encore l'asperger d'eau. Autrement dit, il ne faut absolument rien faire en lien avec votre chat quand il est dans le sapin ou qu'il vient d'en descendre.

Votre chat monte encore dans le sapin ? Sécurisez-le !

Puisque le chat est un animal qui adore tout particulièrement les hauteurs et qui est en général curieux de la nouveauté, l'arbre de Noël est logiquement un objet que peu de chats auront du mal à ignorer complètement. Sécuriser votre sapin est donc la meilleure façon d'au moins prévenir que votre chat se blesse s'il y grimpe et fait tomber des ornements.

Le plus important est de s'assurer que la base de votre sapin est solide et bien stable. Il faut également faire preuve de prudence dans le choix de vos décorations en priorisant celles qui sont en plastique ou en bois, pour éviter que votre chat ne se blesse si jamais votre chat les fait tomber au sol. Prioriser le haut du sapin comme lieu de décoration, pour aider votre chat à mieux résister à son envie de donner des coups de pattes sur les ornements.

J'espère que les solutions proposées dans cet article vous aideront à tenir votre chat éloigné du chatpin de Noël le plus souvent possible. N'hésitez pas à lire cet article pour savoir comment célébrer le temps des Fêtes en toute sécurité avec votre chat et faire en sorte que cette période festive soit magique et mémorable pour vous et minou.

125 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout